Îles du Cap Vert

Voilà un petit pays très attachant. Isolées, irradiées de soleil et bordées de plages de rêves, les îles du Cap-Vert invitent à la découverte.
Dès qu’on pose le pied à Sao Vicente, on ressent cette nostalgie comme la chante si bien Cesaria Evora. Les barques des pêcheurs, les ruelles battues par les vents, les façades décrépies et les volets bleus ajoutent une touche très bohême à l’endroit.


C’est dans cette ville qu’est née la « diva aux pieds nus ». Si Sao Vicente est assoupie la journée, elle se réveille la nuit au son de la musique. C’est ici que vibre le cœur du Cap-Vert. La fête se prolonge jusque tard dans la nuit.  L’île de Boa Vista est très différente, avec ses immenses dunes de sable, on dirait un morceau de Sahara posé sur l’océan. Encore préservée du tourisme de masse, elle offre des kilomètres de plages vierges de toutes constructions. Les ânes et les chèvres se promènent en toute liberté autour des rares hameaux. L’île est très peu peuplée, les terres sont arides et seule une poignée d’hommes s’y accroche.

Louer une voiture est une excellente idée pour visiter l’endroit, avec de magnifiques coups d’œil sur une chapelle isolée, un phare, une épave abandonnée, des villages endormis …  L’occupation principale restant les longues balades sur les plages infinies, la contemplation des couchers de soleil et des ciels étoilés.  L’île de Sal connaît un plus grand développement touristique. De nombreux hôtels balnéaires se sont construits dans le sud de l’île et la petite capitale, Santa Maria, commence à offrir toutes sortes de distractions (shopping, restaurants, activités sportives…).

Au centre de l’île, il y a une saline qui mérite le détour. L’accès est intéressant, on traverse par un tunnel un pan de volcan, pour arriver aux salines qui sont au centre du cratère. Possibilité de se « baigner » en vivant une expérience digne de la mer Morte ! En effet la concentration de sel est telle qu’il est tout à fait possible de flotter sur l’eau en lisant son journal ! 

Le Cap-Vert a encore beaucoup plus à offrir, avec l’île de Fogo et l’ascension de son volcan, l’île de Santo Antao et ses cultures en terrasses….  Nul doute vous allez tomber amoureux de ces îles et de ses habitants chaleureux.

 

Si vous aussi vous êtes intéressés par un voyage axé sur l’archéologie au Soudan, n’hésitez pas à me contacter pour une offre sur mesure.

Robert, votre conseiller en voyages

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0